L’autoportrait consiste pour un artiste à se représenter. Il peut alors montrer quelle image il veut qu’on ait de lui (De Vinci en philosophe et Ingres en homme respectable), ses racines (Frida Kahlo et sa nourrice péruvienne), ou nous montrer son quotidien (Arman et les objets qu’il consomme). L’autoportrait peut aussi refléter son œuvre (le carrelage qui fera connaître Jean-Pierre Raynaud) ou dénoncer la société (le caractère impersonnel de la culture de masse chez Roy Lichtenstein). 

Un autoportrait n’est donc pas toujours le visage de l’artiste. Il peut être des objets, des images ou des matières qui font référence à votre intimité, votre personnalité, vos passions, votre monde. 

Oeuvres vues en classe:

Léonard De Vinci, Autoportrait de Turin, v 1512

Ingres, Autoportrait, 1858

Frida Kahlo, Ma nourrice et moi, 1937

Roy Lichtenstein, Autoportrait, 1978

Jean-Pierre Raynaud, Autoportrait, 2018

Arman, Autoportrait-robot, 1992