L’histoire de l’art espagnol peut être vu comme celle de la représentation de la femme en Occident. Narcissique dans la Vénus à son miroir de Velasquez, offerte à l’homme dans la Maja de Goya, hystérique chez Picasso, elle apparut au fil des siècles comme une créature faible.

Vous tâcherez au contraire de montrer dans une production plastique que la fragilité (présumée de la femme) peut cacher une force et une puissance à révéler. Votre travail illustrera ainsi l’exposition qui aura lieu en janvier en partenariat avev la mairie de Franconville, et qui aura pour thème le féminisme.

Oeuvres vues en classe:

Velasquez, Vénus à son miroir, 1651

Goya, Maja vêtue, 1803

Picasso, Dora Maar pleurant, 1937