Les artistes se sont parfois amusés à nous montrer les objets que nous utilisons tous les jours autrement. Salvador Dali imagine un téléphone homard, Claes Oldenburg réalise un téléphone mou et Antoine Geiger photographie des smartphones qui aspirent leur propriétaire en train de se prendre en selfie. 

Vous imaginerez et réaliserez un téléphone qui est devenu fou en vous posant ces trois questions: A quoi ressemble-t-il? Que fait-il? Qu’est-il devenu? 

Salvador Dali, Lobster Telephone, 1936

Claes Oldenburg, Soft Pay Telephone, 1963

Antoine Geiger, Mona Lisa, série SUR-FAKE, 2015″